Categories
photo

Katsuya, le PhotoNinja.

Katsuya le Photoninja

Katsuya le Photoninja

Katsuya le Photoninja

Alors, l’épée est véridique, mais elle est espagnole (elle trainait depuis un bout de temps à la cave). La photo du milieu est une photo de test (oui, je fais toujours une grimace quand je teste).

Pour les gens intéressés (y en a t il ?) il s’agit de deux parapluie diffuseurs au dessus et en dessous de l’appareil + de la crème nivéa sur les mains pour la première photo (elles sentent bon et sont toutes douces maintenant).

Bored now…

note : J’aime mon 14-24mm.

Categories
geek photo

Nouveau Jutsu : la Starlight Extinction

(wouah, des références à deux mangas différents dans la même phrase)

Alors voila, suite à la sortie flashouilleurs du week en dernier, je me dis que ça serait bien de de pas passer trois plombes à régler toutes les lumières à chaque fois. Le Photoninja m’a donc enseigné une nouvelle technique.

Le but du jeu est de profiter de l’exposition automatique de l’i-TTL de Nikon. tout en ayant plus ou moins le même rendu qu’avec mon Alien Bee. Comme le point faible principal est la puissance du flash, ben en fait on compense en rajoutant tous les flash i-TTL qu’on a. J’ai donc scotché ensemble les deux SBs que je possède et je les ai fait pointé vers un parapluie argenté.

_BMA5067 Avantages : Y’a pas de cables, ca se met en place super rapidement, y’a pas besoin de savoir exposer correctement un flash. En fait, pour peu que la séance photo soit un poil préparée, suffit de se ballader dans la rue avec quelqu’un qui sert de porte-flash, un sujet et ça roule. Y’a quasiment rien à gérer.

Inconvénients : manque de puissance, le système de déclenchement par le flash interne du boitier m’inspire pas confiance.

Pour sous-exposer le ciel j’ai effectué une correction d’exposition de -2 IL sur mon boitier et pour compenser cela, Je rajoute +2 IL sur la lumière du flash dans le menu controleur de mon D700. Comme ça, l’arrière plan est sous-exposé tandis que le sujet éclairé par le flash reste (plus ou moins) correct.

Après tests voici les résultats :

_BMA5036

En intérieur, pas de soucis. On n’a aucun problème de puissance. Sans avoir rien réglé on a quand même la lumière de la vitre derrière qui est sympa et le sujet (qui pourrait arreter de faire la tronche) plus ou moins correct. En fait j’ai l’impression qu’il faut compenser par plus que + 2 IL si on veut rattraper la sous-exp. mais ça ça se verra à l’usage.

_BMA5038

Ici je pense que c’est la pire des conditions : soleil dans l’image et moi je profite de l’ombre de la maison pour être très très sombre : les flashs doivent balancer assez de lumière pour non pas compenser, mais surpasser la lumière du soleil (chez moi ils y arrivaient pas, l’image est toute sous exposée, je crois que j’étais en FP là).

_BMA5039

Dès qu’on cache le soleil (pas fait expres) ça va mieux. Ca prend encore beaucoup de batteries mais c’est utilisable.

_BMA5051

Solution la plus simple quand il y a trop de soleil: chercher l’ombre. Là je suis dans l’ombre de la maison et j’ai assez de jus pour sous-exposer le fond qui lui est en plein soleil. Y’a de quoi faire donc.

N’empeche, à chaque fois je tenais le parapluie à la main. Je pense que rajouter un autre flash serait pas du luxe.

Enfin, le principal intéret du truc est que l’on peut à nouveau utiliser les mode A S P du D700 sur cette photo ci par exemple, je l’ai pas fait exprès mais on peut voir qu’il y a moyen de faire un joli flou d’arrière plan tout en l’exposant correctement.

Grosse mise a jour qui tue : Avec Xavier on a put voir que l’on peut améliorer ce jutsu pour faire l’étoile de la mort

Categories
photo

Harajuku

, originally uploaded by BMallory.

J’aime bien celle-ci. Je crois qu’en général en reportage il est préférable de cadrer le buste ou le visage plutôt que le corps (moi en général je préfère en tout cas).

Photo à contre-jour, il y a eut un petit coup de flash pour déboucher puis le visage a été éclairci sous Capture.

Categories
photo

(sans titre)

originally uploaded by BMallory.

Categories
photo

Photographe cherche modèle désespéramment

Photographe cherche modèle désespéramment, originally uploaded by BMallory.

Test pour la séance flashouilleurs de ce WE.

AB800 sur un parapluie blanc (diffuseur) en haut a gauche de l’appareil, SB-800 avec un parapluie argenté à droite de l’appareil.

La faible luminosité m’a permi de travailler à f/2.8 sur mon 35-70mm (que je trouve un peu mou d’ailleurs, je pense que je vais le revendre). A noter que l’utilisation de parapluie à droite à tendence à générer de gros reflets. J’ai plus ou moins réglé le problème en utilisant un filtre polarisant. Je voulais une lumière douce pour les reflets de droite mais avec un parapluie, on fout de la lumière un peut partout. Je pense qu’au final j’aurais dût utiliser un flash nu. J’aurais plus de contrôle ainsi.

Ca me fait un peu chier mais je pense que je ferais la séance de samedi au 70-300mm f4.5-56G VR. je le trouve plus piqué et moins sujet au reflets.

Categories
photo

Le cours du photoninja deluxe

Voici un petit texte sans prétention du Dr. Katsuya le Photoninja juste pour revenir sur la notion de vitesse de synchro max d’un boitier car en discutant avec plusieurs personnes (qui photographient pourtant souvent au flash) j’ai vu que c’etait pas très clair. C’est dommage parce que c’est bien utile.

La première chose à comprendre est à quoi correspond la vitesse maximum de synchronisation flash d’un boitier. c’est super simple, faut juste savoir ce que c’est.

La synchro maximum d’un boitier c’est la vitesse la plus rapide à laquelle le capteur est complêtement ouvert. Pour le D300 par exemple elle est à 1/250ème de seconde. Lorsque l’on prend quelque chose en photo, il y a deux “rideaux” qui entrent en jeu. Un premier rideau s’ouvre et découvre le capteur pour faire laisser passer la lumière. lorsque le capteur est complètement ouvert, le second rideau passe et “recouvre” le capteur et vous venez donc de prendre une photo. Lorsque la vitesse est plus élevé que 1/250eme de seconde, le second rideau commence à recouvrir le capteur avant même que le premier rideau ait fini sa course. Ce qui veut dire qu’à partir de 1/320ème de seconde le capteur n’est jamais totalement découvert lors de la prise de la photo (très important).

En quoi cela influe sur le flash ? simple : contrairement à la lumière du soleil qui est une lumière continue, sur un flash on balance toute la sauce en une seule fois et très rapidement (au minimum 1/1000eme de seconde, mais c’est pas une généralité). Si le capteur n’est pas totalement découvert à ce moment là, une partie de l’image sera toute noire.Max sync sucking pic

En quoi ça m’intéresse lorsque je prends quelque chose en photo avec un flash ? Maintenant qu’on sait ça, on peut jouer avec son boitier pour régler deux expositions : l’exposition d’une lumière continue (le soleil par exemple, mais ça marche aussi avec les ampoules) et une lumière ponctuelle (le flash).
Si on veut par exemple réduire la lumière du soleil sans toucher à la puissance de la lumière du flash, il suffit de réduire le temps d’exposition (tout en restant en dessous de 1/250eme). Par exemple : vous êtes dehors, vous voyez que vous si vous êtes à f/8 votre boitier vous indique une vitesse de 1/100eme. Si vous passez en mode manuel et que vous entrez 1/250eme pour f/8 votre image sera plus sombre car la quantité de lumière ambiante que l’on a laissé passé sera moindre. Par contre si vous avez un flash qui se déclenche en 1/1000eme de seconde, la quantité de lumière délivrée par le flash sera la même si vous prenez une photo au 1/250eme ou au 1/100. la totalité de la lumière de l’éclair aura largement le temps de passer.
On peut donc régler la puissance du flash avec le bouton de puissance situé sur le flash, et régler la puissance du soleil en réglant la vitesse d’exposition de l’image.

L’usage est souvent de sous-exposer la lumière du soleil afin d’avoir des couleurs plus saturée (un ciel trop clair est tout blanc, alors que si on baisse un peu l’exposition on retrouve du bleu ) puis d’éclairer le sujet que l’on photographie au flash.

Petite Ceinture de Paris Bike II

Question spéciale subsidiaire : “Ouais mais moi sur mon boitier Nikon/Canon/etc., j’ai un mode FP special qui permet d’utiliser le flash à des vitesses plus élevées que la synchro max. Je peux aller jusqu’à 1/8000ème par exemple sur mon D300. C’est quoi alors ça m’sieur ?
Il s’agit (pour Nikon en tout cas) du mode FP qui permet effectivement d’utiliser un flash à des vitesses élevées. Seulement là le flash n’est plus ponctuel, il agit comme une lumière continue. Il s’agit juste d’un mode où le flash va balancer plusieurs fois de suite plusieurs petits éclairs durant la totalité de la prise de vue de façon à ce que la totalité du capteur soit éclairé uniformément, même s’il n’est pas découvert en permanence.

Voila ! j’espère que les deux visiteurs que j’ai par jour seront content d’avoir lut ceci. Envoyez moi un commentaire si vous avez des questions… je tenterais d’y répondre…