Nouveau Jutsu : la Starlight Extinction

(wouah, des références à deux mangas différents dans la même phrase)

Alors voila, suite à la sortie flashouilleurs du week en dernier, je me dis que ça serait bien de de pas passer trois plombes à régler toutes les lumières à chaque fois. Le Photoninja m’a donc enseigné une nouvelle technique.

Le but du jeu est de profiter de l’exposition automatique de l’i-TTL de Nikon. tout en ayant plus ou moins le même rendu qu’avec mon Alien Bee. Comme le point faible principal est la puissance du flash, ben en fait on compense en rajoutant tous les flash i-TTL qu’on a. J’ai donc scotché ensemble les deux SBs que je possède et je les ai fait pointé vers un parapluie argenté.

_BMA5067 Avantages : Y’a pas de cables, ca se met en place super rapidement, y’a pas besoin de savoir exposer correctement un flash. En fait, pour peu que la séance photo soit un poil préparée, suffit de se ballader dans la rue avec quelqu’un qui sert de porte-flash, un sujet et ça roule. Y’a quasiment rien à gérer.

Inconvénients : manque de puissance, le système de déclenchement par le flash interne du boitier m’inspire pas confiance.

Pour sous-exposer le ciel j’ai effectué une correction d’exposition de -2 IL sur mon boitier et pour compenser cela, Je rajoute +2 IL sur la lumière du flash dans le menu controleur de mon D700. Comme ça, l’arrière plan est sous-exposé tandis que le sujet éclairé par le flash reste (plus ou moins) correct.

Après tests voici les résultats :

_BMA5036

En intérieur, pas de soucis. On n’a aucun problème de puissance. Sans avoir rien réglé on a quand même la lumière de la vitre derrière qui est sympa et le sujet (qui pourrait arreter de faire la tronche) plus ou moins correct. En fait j’ai l’impression qu’il faut compenser par plus que + 2 IL si on veut rattraper la sous-exp. mais ça ça se verra à l’usage.

_BMA5038

Ici je pense que c’est la pire des conditions : soleil dans l’image et moi je profite de l’ombre de la maison pour être très très sombre : les flashs doivent balancer assez de lumière pour non pas compenser, mais surpasser la lumière du soleil (chez moi ils y arrivaient pas, l’image est toute sous exposée, je crois que j’étais en FP là).

_BMA5039

Dès qu’on cache le soleil (pas fait expres) ça va mieux. Ca prend encore beaucoup de batteries mais c’est utilisable.

_BMA5051

Solution la plus simple quand il y a trop de soleil: chercher l’ombre. Là je suis dans l’ombre de la maison et j’ai assez de jus pour sous-exposer le fond qui lui est en plein soleil. Y’a de quoi faire donc.

N’empeche, à chaque fois je tenais le parapluie à la main. Je pense que rajouter un autre flash serait pas du luxe.

Enfin, le principal intéret du truc est que l’on peut à nouveau utiliser les mode A S P du D700 sur cette photo ci par exemple, je l’ai pas fait exprès mais on peut voir qu’il y a moyen de faire un joli flou d’arrière plan tout en l’exposant correctement.

Grosse mise a jour qui tue : Avec Xavier on a put voir que l’on peut améliorer ce jutsu pour faire l’étoile de la mort

4 thoughts on “Nouveau Jutsu : la Starlight Extinction”

  1. Tu connais le nombre guide de l’AB ?

    NG iso 100 à 10 pieds (pas mètres, il y a peut être une conversion à faire) : 172.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *