Categories
Uncategorized

VTT électrique, les impressions

J’ai fait quelques sorties VTT électrique cette semaine (de nuit) et ce weekend.

Ca change pas mal : c’est mon premier VTT tout suspendu, et mon premier “vrai” vélo électrique. Tout a l’heure j’ai eu une bonne surprise, ca rend les montées vraiment agréables. Contrairement aux descentes ou meme au chemins relativement horizontaux, en montée on a plus de traction et pour peu que l’on pédale un pe, on peut y aller vraiment a fond la caisse et on fait limite des roues avant sur chaque petite bosse.
Les plats sont pas plus intéressants mais au moins ils passent plus vite. Le moteur que j’utilise est une magic pie 5, c’est un peu en dessous des moteurs recommandés pour ce cadre (mais je l’avait déjà) et effectivement, quelques fois dans des montées un peu rudes je sens que ca serais bien d’avoir un poil plus de puissance… Mais là on rentre un peu plus dans la moto, et c’est vraiment juste exprès pour pas pédaler. L’avantage de la magic pie, c’est que l’ESC est intégré à la roue, ca fait moins de cables. Et cet ESC envoie un signal sinusoïdal. Il parait que ca donne plus de puissance. Moi, le principal avantage que je lui trouve est qu’il ne fait strictement aucun bruit. Par rapport à mon tricycle de drift lorsque je faisait tourner la roue a vide là on n’entend VRAIMENT que la roue qui tourne, pas le moteur.

Ca reste un vélo assez lourd (jai pas pesé mais avec la batterie et tout ca doit faire entre 20 et 30Kg). On ne les sent pas quand il y a le moteur mais la montée des escaliers pour aller dans le jardin est assez pénible. En conduite, ca reste assez maniable et pas très différent d’un vélo normal (sauf qu’on pédale moins et qu’on a beaucoup plus de reprise), c’est surement aidé par le cintre assez large et la potence super courte que j’ai choisi. Aussi, comme je repart vite, j’ai tendance a freiner dur lorsqu’il y a des gens devant moi… Je pense que mes vieux avid juicy 3 sont en train de prendre cher, et que je vais changer par un truc de plus costaud, ca me permettra enfin de faire passer le cable de frein hydraulique arrière à l’intérieur du cadre.

Categories
Uncategorized

VTT electrique : cette fois c’est vraiment fini !

J’ai finalement soudé la connectique de charge (j’aime toujours pas faire des soudures ) !

cette fois c’est vraiment fini. J’ai fait un petit tour dans les bois ce weekend et ça roule plutot bien. C’est assez sympa dans les singletracks mais sur les chemins un peu large on a plus l’impression d’être en motocyclette

Categories
Uncategorized

Vtt électrique : done!

image

J’ai rajouté des garde boue. C’est moche mais s’il faut ça pour garder les fesses au sec…
De l’autre côté j’ai rajouté un panneau electroluminescent pour se la péter :

image

Il y a un phare avant, il paraît qu’il est bien bourrin mais j’ai pas encore eu le temps de le tester en conditions réelles, il est bien bourrin

image

A l’arrière j’ai pris un de ces nouveaux feux arrière qui trace des lignes sur le sol avec des laser

image
image

Categories
Uncategorized

Vélo électrique : ca avance !

DSC09158

les trucs le plus intéressant car pas mal de monde ont des soucis sur ce point : les freins arrières et le derailleur arriere est monté et sont parfaitement ajustés.

Sinon finition du poste de

DSC09163

pilotage, poignées vertes parceque c’est joli, début du routage des cables électriques.

mise en place du pédalier… en fait toute la transmission est finie mais je ne mettrai la chaine qu’en dernier car c’est plus facile de travailler sans. Le cable de dérailleur arrière est un peu court, un nouveau cable arrivera la semaine prochaine.

 

 

DSC09161DSC09169DSC09173
j’ai commandé la batterie et le petit réducteur de tension qui me permettra de fournir du 5V pour l’USB et les leds.






 

 

 

 

Categories
Uncategorized

Le projet du vélo électrique

Alors, Je me suis acheté récemment une roue arrière électrique pour mettre sur mon vélo.

MagicPie5_Kit__11118_zoom Je l’ai monté dans un premier temps sur mon vélo de dirt (un Santa Cruz Jackal). C’est assez chouette, et on ne sent pas trop le poids en plus car le moteur est assez puissant. C’est vraiment ça quand on dit que ca transforme les montées en descente !

Par contre, le cadre étant assez serré, le seul endroit où je peux mettre la batterie est dans un sac a dos. De plus la roue arrière étant assez lourde, ca change complètement l’équilibre du vélo (faire des roues arrières n’a jamais été aussi facile !).

Pour remédier à ça (et vu que j’étais en train de baver sur la chose depuis plusieurs mois), je me suis résolu a finalement acheter un cadre vélo prévu spécialement pour ça : c’est un (hum) “qulbix raptor”, ca vient de slovénie, c’est un cadre “creux” avec de la place pour mettre tout les trucs prévu pour les vélo électrique (batterie, trous pour les cables, bras spécialement conçus pour mettre un moteur. Sélection_702

Ce sera aussi mon premier vélo tout suspendu (et mon premier vélo avec une fourche double T).

De plus, maintenant qu’il y a du courant sur le vélo, je pense rajouter une prise USB 5V pour charger un ancien smartphone et utiliser google maps. Je pensais également y mettre des leds RGB controlées par arduino.

J’ai récu le cadre vendredi dernier et j’ai donc commencé le montage ce weekend. Le cadre est en fait un kit chassis + suspension. Il faudra que je prenne les composant de mon vélo de dirt (roues, pédalier, freins, guidon, etc.) et que je les mette sur le nouveau cadre.

J’en suis là pour l’instant :

1455470548DSC09153