VTT électrique, les impressions

J’ai fait quelques sorties VTT électrique cette semaine (de nuit) et ce weekend.

Ca change pas mal : c’est mon premier VTT tout suspendu, et mon premier “vrai” vélo électrique. Tout a l’heure j’ai eu une bonne surprise, ca rend les montées vraiment agréables. Contrairement aux descentes ou meme au chemins relativement horizontaux, en montée on a plus de traction et pour peu que l’on pédale un pe, on peut y aller vraiment a fond la caisse et on fait limite des roues avant sur chaque petite bosse.
Les plats sont pas plus intéressants mais au moins ils passent plus vite. Le moteur que j’utilise est une magic pie 5, c’est un peu en dessous des moteurs recommandés pour ce cadre (mais je l’avait déjà) et effectivement, quelques fois dans des montées un peu rudes je sens que ca serais bien d’avoir un poil plus de puissance… Mais là on rentre un peu plus dans la moto, et c’est vraiment juste exprès pour pas pédaler. L’avantage de la magic pie, c’est que l’ESC est intégré à la roue, ca fait moins de cables. Et cet ESC envoie un signal sinusoïdal. Il parait que ca donne plus de puissance. Moi, le principal avantage que je lui trouve est qu’il ne fait strictement aucun bruit. Par rapport à mon tricycle de drift lorsque je faisait tourner la roue a vide là on n’entend VRAIMENT que la roue qui tourne, pas le moteur.

Ca reste un vélo assez lourd (jai pas pesé mais avec la batterie et tout ca doit faire entre 20 et 30Kg). On ne les sent pas quand il y a le moteur mais la montée des escaliers pour aller dans le jardin est assez pénible. En conduite, ca reste assez maniable et pas très différent d’un vélo normal (sauf qu’on pédale moins et qu’on a beaucoup plus de reprise), c’est surement aidé par le cintre assez large et la potence super courte que j’ai choisi. Aussi, comme je repart vite, j’ai tendance a freiner dur lorsqu’il y a des gens devant moi… Je pense que mes vieux avid juicy 3 sont en train de prendre cher, et que je vais changer par un truc de plus costaud, ca me permettra enfin de faire passer le cable de frein hydraulique arrière à l’intérieur du cadre.

2 thoughts on “VTT électrique, les impressions”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *