Bronica Kung-Fu : The Mummy Returns.

Comme promis donc, premiers essais de développement en noir et blanc et résultats des trucs que me rend mon Bronica.

Globalement c’est plutôt sympa de développer soi-même ses trucs. D’autant plus qu’il y a des trucs sympa que l’on peut essayer pour avoir plus ou moins de grains, plus ou moins de dynamique sur les images (qui est déjà plus que pas mal sans faire de trucs particuliers cf : l’image de droite). les négatifs passent d’ailleurs  plutôt bien avec scanner  tout pourri (beaucoup mieux que les 35mm en tout cas). Faudrait que je fasse des tirages (pas par négatif+ ces loosers)  pour voir ce que ça donne exactement.
J’ai des problèmes de cadrage sur certaines photos (télémétrique oblige). Faudra que j’apprenne a utiliser la bête (je me demande si on peut apprendre à compenser le léger décalage qu’il y a entre l’objectif et le viseur).

Par contre le truc qui manque terriblement pour moi est vraiment la couleur. j’ai tenté le noir et blanc par ce que ça coute moins cher à developper (si on fait ça soi-même). Mais même s’il y a quelques photos que j’aime bien, je ne pense pas que je continuerais dans cette voie. Par contre les résultats obtenus me donne encore plus envie de voir ce que donne la Velvia 50 (diapositive couleur) que j’ai balancé à mon photographe la semaine dernière.

Je pense que je vais utiliser ce boitier soit avec de la Velvia, soit avec de la Portra ou de la Reala VC. Faudra aussi que j’apprenne à me limiter un peu : on est un peu tout le temps en train de changer de pellicule avec ce truc.

Voici donc en exclu totale les negatifs que j’ai scanné jusqu’à présent :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *