Deux sources de lumières avec un seul flash + info sur l'iTTL Nikon

Alors tout d’abord voici la chose en question :


20080221-_CC04840.jpg

Cette photo à été prise avec un seul Flash (le SB600 de nikon) mis en manuel à 1/2 de puissance (si je me rappelle bien). Voici une image du la scène.

_CC04859.jpg

Un truc intéressantque j’ai découvert en prenant les images : le flash du D300 peut servir de déclencheur pour controler un flash déporté (ça tout le monde le sait). Seulement, cet éclair de déclenchement est visible sur les photos lorsque l’on garde une vitesse de synchro “normale” (1/320eme ou plus lent) et on a donc, en plus de l’eclairage du SB600, un éclairage frontal pas très joli.
Pour faire partir cet éclairage frontal, je me suis rendu compte qu’il suffisait d’utiliser une vitesse de prise de vue plus courte que la vitesse de synchro maximale du flash interne (tout le monde me suit ?). Ainsi en prenant des photos à 1/400eme, on ne voit plus sur la photo l’eclair du flash interne (le flash interne du D300 à une vitesse de synchro jusqu’à 1/320eme. Avec un D200, le flash ne monte que jusqu’à 1/250eme si je me rappelle bien. Je suppose qu’alors il ne m’aurait fallu que d’une vitesse de prise de vue à 1/300eme…).

Enfin, au lieu de régler la puissance du flash à chaque prise de vue, on peut simplement augmenter ou diminuer la vitesse de l’appareil. Enfin bon… tout ceci n’est valable qu’avec les systèmes Nikon et leur vitesse de synchro ultra rapide (lololololl!!!1!&1!).

Voici une autre photo pour la route que j’ai faite après mais dont je suis mon satisfait (gros problème de profondeur de champs).

20080221-_CC04873.jpg

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *