Gain de Niveau : la Starlight devient l'Etoile de la Mort

Alors le week-end dernier on a fait des photos pour le compte d’Imperatrix lors de leur sortie à la Chibi Japan Expo Sud.

Question : comment on fait pour avoir une lumière correcte pour photographier les gens dans les allées d’une convention éclairée par des néons tout pourris ?

Réponse : on chope tous les flashs qu’on a sous la main et on les colle ensemble.

xrpix_DSC1777

c’est un montage fait par Xavier un peu à la manière d’une Starlight (mais tout de même beaucoup mieux mis en oeuvre).

avantages :

  • sans fil, pas lourd, super facile a déplacer, etc.
  • i-TTL Nikon !!!!

    Pas besoin de fairede mesure de lumière ou quoi que ce soit d’autre. On reste en mode A, P, S ou autre avec l’iso auto si on veut et on se trouve toujours avec une exposition nickelle peu importe la distance flash/sujet !

inconvients :

  • c’est de l’i-TTL ! y’a pas d’inconvénients !

voici une photo du truc avec un parpluie (argenté) dessus :
1-20090221

ainsi que quelques photos faites avec un parapluie transparent.

A noter que si ça marche plutôt bien, il faut tout de même faire attention à l’orientation de l’étoile par rapport à l’appareil afin que les capteurs infrarouge de chaque flash puisse récupérer les trucs émits par le boitier.

1 thought on “Gain de Niveau : la Starlight devient l'Etoile de la Mort”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *